AccueilCadre de vieGOURNAY-LES-USINES

Eco quartier de Gournay les Usines

passerelle Nelson mandela

Le quartier intercommunal de Gournay-les-Usines se situe à la rencontre des périphéries de trois Communes de l’agglomération, Creil, Montataire et Nogent-sur-Oise.

Zone historique d’implantation des activités industrielles, c’est un quartier fortement touché par les mutations économiques et constitué de nombreuses friches. Si elles sont aujourd’hui un signe de dégradation, elles représentent pourtant de réelles opportunités foncières pour reconstruire la ville en plein centre de l’agglomération et répondre aux besoins du territoire.

Longeant le domaine ferroviaire, le secteur est par ailleurs étroitement lié aux réflexions en cours sur la réorganisation des occupations ferroviaires et le fonctionnement des transports en commun autour de la gare ainsi que sur le cadre urbain et la qualité de vie.

La Convention partenariale avec l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (210 millions d’€ d’investissements au total, 20 signataires) regroupe ainsi quatre quartiers au sein de l’agglomération, trois d’habitat social, les Martinets à Montataire, Rouher à Creil et Obier-les Granges à Nogent-sur-Oise, auxquels s’ajoute le quartier d’habitat ancien de Gournay-les-Usines.

Les objectifs

  • Reconquérir des espaces en friches
  • Répondre aux besoins en logements diversifiés de l’agglomération
  • Favoriser les déplacements inter-quartiers
  • Permettre une vie de quartier de qualité
  • Promouvoir le développement économique

La mobilisation du foncier au sein de ce quartier est un outil essentiel au service de l’amélioration de la mixité sociale des quartiers périphériques, en permettant de reconstruire dans ce secteur, une partie du parc social démoli dans les autres quartiers périphériques et des constructions privés pour construire un parcours résidentiel complet pour les habitants.

La position en cœur d’agglomération permet également au projet de Gournay-les-Usines de renforcer les liens entre les différentes Communes grâce à la création de nouvelles circulations.

La proximité de la gare ferroviaire et la qualité des futurs espaces publics favoriseront les implantations économiques en développant du bureau, des activités et du commerce de proximité.

La prise en compte du Développement Durable dans chacune des interventions urbaines participera par ailleurs à la réussite du projet en changeant l’image de ce territoire grâce à un cadre de vie plus agréable et innovant.

Le programme de travaux

Une première tranche de travaux réalisables à court terme a fait l’objet de la Convention ANRU. Les aménagements ont cependant été conçus dans la perspective de prolongements du projet à plus long terme, incluant de nouvelles friches et de nouvelles infrastructures structurantes.

Les constructions 2007-2014 :

  • 740 logements : 30% de logements sociaux à « loyer bas » ; 20% de logements sociaux « à loyer intermédiaire» ; 50% de promotion privée.
  • Les infrastructures attenantes :
    2013-2016: Construction de la passerelle Nelson-Mandela sur l’Oise et réhabilitation du Pont Y permettant une liaison douce Nord-Sud entre Rouher - île Saint Maurice – Quai d’Aval – centre de Gournay ;
  • 2013- 2014 : Création d’une nouvelle rue paysagère longeant les voies ferrées, du Carrefour des Forges réaménagé à Montataire, à Nogent-sur-Oise et desservant le quartier de Gournay-les-Usines : rue Irène et Fredéric Joliot-Curie

Les espaces et équipements publics :

  •  Création d’une place d’entrée de quartier liant les commerces de proximité, existants et futurs, l’école et les deux rues historiques structurantes du quartier ;
  • Implantations d’espaces verts variés, le long des nouvelles rues, sous formes de parcs publics de proximité, de coulée verte et de noues ;
  • Construction d’une nouvelle école ;
  • Création d’une promenade piétonne au bord de l’Oise débouchant sur une place reliant la nouvelle école, Fichet et la nouvelle passerelle sur l’Oise vers le parc de l’Isle Saint-Maurice.

Le développement économique :

16 000 m² de SHON bureaux, activités, commerce pour un potentiel de création de 400 emplois, à promouvoir grâce à l’image d’un quartier innovant et agréable.

Le Développement Durable, récompensé par le prix Eco-quartier 2009 ANRU-CDC :

  • l’élaboration progressive d’un Système de Management Environnemental du projet garantit la prise en compte à chaque étape des trois volets: environnemental, social et économique avec par exemple,
     l’étude pour la création d’un réseau de chaleur au bois ;
  • le traitement innovant des eaux de pluie grâce aux noues des voiries ;
  • les réflexions en cours pour la création d’un jardin animé par une association de quartier, mélangeant les 3 000 nouveaux habitants attendus et les 1 500 habitants actuels ;
  • la création d’outils de collaboration avec les constructeurs et d’assistance pour la qualité environnementale des bâtiments ;
  • la recherche de mode de travail innovants avec les riverains (entreprises, habitants etc.) et les partenaires institutionnels avec le soutien de la Délégation Interministérielle à l'Aménagement et à la Compétitivité des Territoires (DIACT) et de l’expérimentation « 20 villes moyennes témoins ».

Le montage opérationnel du PRU

Le PRU de Gournay fait l’objet d’un programme d’infrastructures structurantes en accompagnement d’une ZAC multi-sites créée en septembre 2006 à l’initiative de la Communauté de l’Agglomération Creilloise (et sur délégation de compétence des villes pour l’aménagement de ce secteur). L’aménageur SEQUANO Aménagement est chargé de la mise en œuvre de cette ZAC pour le compte de la CAC.

e-max.it: your social media marketing partner

ImprimerE-mail

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinPinterest