AccueilCadre de vieGARE COEUR D'AGGLO270 hectares à remodeler

270 hectares à remodeler

Projet Gare Coeur d'Agglo

Concrètement le projet Gare Cœur d’Agglo couvre le site de la gare de Creil et les quartiers qui l’entourent. Au total, 270 hectares répartis principalement sur les communes de Creil et Nogent-sur-Oise. 270 hectares à remodeler pour bâtir et offrir une ville attractive et séduisante, une ville où l’on a envie de venir et de s’installer. Comment ? Les architectes urbanistes proposent dans leur première version du plan guide les grandes lignes d’aménagement de ce projet : une gare avec deux entrées, un cœur de ville plus accessible aux piétons, un cadre de vie privilégié avec une ville paysage, la construction de logements de qualité.

Une gare avec deux entrées

Le projet prévoit une gare totalement remaniée et pourvue de deux entrées : l’actuelle au sud et une nouvelle au nord côté Nogent-sur-Oise (rue des Usines). Ces deux gares sud et nord seraient reliées par une passerelle aérienne couverte longue de 180 mètres qui enjamberait les voies ferrées. Cette passerelle devra être un lieu vivant et animé. Elle permettra de limiter la rupture urbaine provoquée par ce large faisceau de voies ferrées et offrira aux voyageurs la possibilité d’accéder aux différents modes de transport (bus, taxis, voitures, vélos, marche à pied) aussi bien au sud qu’au nord.

Un cœur de ville plus accessible aux piétons

Le projet prévoit de rendre presque complètement piétonne un grand nombre de rues. Il n’est pas question pour autant de chasser définitivement la voiture mais de proposer des solutions alternatives permettant une circulation apaisée. En partant de la gare, les piétons pourraient flâner rue Jules Urhy jusqu’aux bords de l’Oise.

Privilégier cadre de vie et nature

Les architectes décrivent « une ville paysage » qui privilégie le cadre de vie et la nature. Le projet propose de modeler une armature de corridors verts ouverts aux piétons et aux cyclistes. Ils connecteront la ville de coteaux à coteaux en favorisant une réappropriation du fleuve et de la vallée. La passerelle sur l’Oise, actuellement en fin de construction, constitue l’un des éléments structurants de ces aménagements.

Une ville sur mesure

Les volumes et la modularité des anciennes halles industrielles permettent d’envisager « autrement » l’aménagement d’espaces publics et la production de logements et locaux à usage économique. Il faut anticiper l’arrivée des nouveaux habitants que va entraîner l’arrivée du TGV et du TER en 2020 en construisant des logements plus qualitatifs et plus modernes. Des logements qui pourront attirer ou ré-attirer les cadres et les couples avec enfants sur l’agglomération. 2700 nouveaux logements sont envisagés dans un cadre particulièrement attractif.

L’économie

Le plan guide intègre les projets qui participent à la revitalisation du bassin creillois comme l’Ecoquartier Gournay-les Usines ou l’Ec’eau Port Fluvial de Creil.

e-max.it: your social media marketing partner

ImprimerE-mail

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinPinterest